Haïti-Choléra : Déclin apparent ?

Une nouvelle flambée de l’épidémie est à craindre, à la veille de la saison des ouragans.

Ariel Arias

Port-au-Prince

P-au-P, 27 juin 2011 [AlterPresse] — L’organisation humanitaire Médecins Sans Frontières (Msf), estime que l’apparent déclin de l’épidémie de choléra, dont un second pic a été enregistré en Haiti au cours des derniers mois, pourrait n’être que temporaire.

« La diminution du nombre de cas enregistrée la semaine dernière est une bonne nouvelle, mais nous ne devons pas nous réjouir trop tôt. L’épidémie de choléra en Haïti est loin d’être terminée », déclare Sylvain Groulx, chef de mission de MSF, dans une communication diffusée sur le site Internet de l’organisation.

Durant la semaine se terminant le 19 juin, le Msf a traité 1 470 cas, soit près de 50% de moins que la semaine précédente, explique-t-il.

Toutefois, « le personnel soignant doit rester prêt à intervenir, de réelles améliorations s’imposent toujours d’urgence dans le domaine de l’hygiène, de l’assainissement et de l’approvisionnement en eau », prévient le médecin.

Une nouvelle flambée de l’épidémie est à craindre, à la veille de la saison des ouragans et de la deuxième saison des pluies, indique Msf, rappelant que le choléra est une maladie grave qui tue rapidement en l’absence de traitement.

Depuis son apparition en Haïti, le choléra a déjà fait environ 5.500 morts, selon des chiffres officiels du ministère de la santé publique. [mm gp apr 27/06/2011 21:00]

Un comentario

  1. grenadye16

    Un petit payis dont le nom fait de ce qu’il est un monde sans vie. Plus de medicaments et de support medicaux…

Normas para comentar:

  • Los comentarios deben estar relacionados con el tema propuesto en el artículo.
  • Los comentarios deben basarse en el respeto a los criterios.
  • No se admitirán ofensas, frases vulgares ni palabras obscenas.
  • Nos reservamos el derecho de no publicar los comentarios que incumplan con las normas de este sitio.