Haiti-Cyclone : Martelly appelle à la mobilisation

Du 1er juin au 30 novembre, il est prévu la formation de 12 à 18 cyclones, dont 3 à 6 seraient d’une grande intensité.

Ariel Arias

Des pêcheurs haïtiens.

P-au-P, 1er juin 2011 [AlterPresse] — A l’occasion de l’ouverture de la saison cyclonique, ce 1er juin, le président haïtien, Michel Martelly appelle à la mobilisation générale et annonce des initiatives pour faire face aux situations d’urgence qui pourraient se présenter.

Martelly demande « la mobilisation de tous les hommes instruits, de toutes les forces du pays », lors d’une intervention au Centre d’Opération d’Urgence National (Coun).

Le centre est une entité du Système National de Gestion des Risques et Désastres (SNGRD) qui fonctionne sous la tutelle du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT).

« Cette mobilisation que je demande avant et après les cyclones c’est pour éviter les pertes en vies humaines et les destructions », ajoute le chef de l’État, qui souligne que les exemples douloureux du passé, sont une interpellation à « une vigilance intelligente qui peut permettre de réduire les conséquences et les nuisances » dans toutes les zones susceptibles d’être touchées.

Du 1er juin au 30 novembre, il est prévu la formation de 12 à 18 cyclones, dont 3 à 6 seraient d’une grande intensité avec des vents de plus de 178 kilomètres/heure selon des météorologistes américains.

Les autorités des collectivités territoriales, notamment, les maires et les délégués, sont conviés par le président Martelly à être attentives et à « amener les populations à suivre strictement les recommandations de protection et de sécurisation formulées en l’espèce. »

La présidence annonce pour les semaines à venir, la pose de premières pierres pour la construction de « 20 centres d’opération d’urgence communale » et Michel Martelly se dit prêt à s’assurer « que le système national d’alerte aux inondations sera opérationnel ».

Il prévoit la formation de 2 000 mille volontaires et la mise à disposition de containers de secours, tandis que 252 containers d’aide sont en route et doivent arriver au cours du mois de juillet.

Il manque 13 millions de dollars pour l’établissement de toutes les structures sécuritaires.

La saison cyclonique coïncide avec une recrudescence de l’épidémie de choléra qui a déjà occasionné plus de 5 300 morts, depuis son apparition en 2010. [rh apr 1/06/2011 15 :35]

Normas para comentar:

  • Los comentarios deben estar relacionados con el tema propuesto en el artículo.
  • Los comentarios deben basarse en el respeto a los criterios.
  • No se admitirán ofensas, frases vulgares ni palabras obscenas.
  • Nos reservamos el derecho de no publicar los comentarios que incumplan con las normas de este sitio.