Le premier ministre désigné demande un délai de 8 jours

Bernard Gousse était attendu ce jeudi 14 juillet pour déposer son dossier devant les responsables législatifs.

Alter Presse

Bernard Gousse

P-au-P, 14 juil. 2011 [AlterPresse] — Le premier ministre désigné, Bernard Gousse, vient d’effectuer une visite éclair au Parlement où il a demandé un délai supplémentaire de huit jours pour réunir son dossier, constate AlterPresse.

Bernard Gousse était attendu ce jeudi 14 juillet pour déposer son dossier devant les responsables législatifs. L’ancien ministre de la justice n’a fait aucune déclaration à la presse.

Selon le président du Senat, Rodolphe Joazile, Bernard Gousse a simplement remis une lettre dans laquelle il demande un délai de huit jours pour remettre son dossier.

Avec ce nouveau report, le processus prend un nouveau retard, compte tenu du fait que les documents exigés de Gousse doivent d’abord être étudiés par une commission avant la séance de validation, devant aboutir à sa ratification ou son rejet.

Deux mois après la prise de pouvoir de Michel Martelly, le pays n’a toujours pas de gouvernement. Les pays donateurs ne cachent pas leur impatience devant cette conjoncture dont l’échéance reste incertaine.

Récemment, l’ambassadeur des Etats-Unis en Haïti, Kenneth Merten, a exprimé sa crainte que le vide gouvernemental actuel n’affecte la reconstruction en décourageant les potentiels investisseurs.

Le représentant du secrétaire général de l’ONU dans le pays, Mariano Fernandez, a rencontré le 13 juillet Sorel Jacinthe, président de la Chambre des députés, autour de la question. [kft sfd gp apr 14/07/2011 14 :00]

Normas para comentar:

  • Los comentarios deben estar relacionados con el tema propuesto en el artículo.
  • Los comentarios deben basarse en el respeto a los criterios.
  • No se admitirán ofensas, frases vulgares ni palabras obscenas.
  • Nos reservamos el derecho de no publicar los comentarios que incumplan con las normas de este sitio.