Prudence de mise, malgré les éclaircies de la matinée

La tempête tropicale “Emily”, qui se déplace lentement, n’a pas encore traversé le territoire national.

Ariel Arias

Les transports publics ont fonctionné comme à l’ordinaire.

P-au-P, 04 août 2011 [AlterPresse] — Les habitants des différents départements géographiques en Haïti sont invités à la prudence, malgré les apparences d’embellie constatée en plusieurs villes avec l’apparition du soleil par intervalles, dans la matinée de ce jeudi 4 août 2011, avertit la protection civile nationale en relation à l’évolution des conditions météorologiques.

La tempête tropicale “Emily”, qui se déplace lentement, n’a pas encore traversé le territoire national. Les vents continueront à souffler et des précipitations, avec de possibles conséquences, doivent être attendues en différents endroits, signalent les autorités.

Déjà, des opérations d’évacuation ont commencé dans l’Ouest (municipalité de Tabarre), dans les Nippes (Sud-Ouest / Paillant et Miragoane), la Grande Anse (Sud- Ouest / chef-lieu Jérémie0 et l’Artibonite (Nord).

Le ministère des travaux publics, transports et communications (Mtptc) a prépositionné des unités spéciales pour effectuer, le cas échéant, des interventions d’urgence, pour canaliser les eaux des rivières particulièrement dans l’Artibonite (Gonaïves / Nord).

En dernière heure, la population, qui avait gagné les rues sur la base des éclaircies enregistrées en début de matinée du 4 août, est invitée à rentrer chez elle, au terme des évaluations faites par le ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales (Mict) qui déclare férié (à 9:00 locales, soit 14:00 gmt) le reste de la journée.

Les habitants du pays sont également conviés, par le Mict, à ne pas tenter de se rendre dans d’autres départements géographiques afin de ne pas être surpris, en chemin, par les incidences du passage de “Emily”, qui peuvent se caractériser par de forts vents, des pluies, inondations, glissements de terrain, éboulements et autres.

Plusieurs institutions ont pris la décision de libérer leur personnel à la mi-journée du 4 août, au regard de l’évolution des conditions météorologiques et des prévisions sur le passage de la tempête tropicale Emily pendant le reste de la journée.
Dans l’Ouest, surtout dans la zone métropolitaine de la capitale Port-au-Prince, les transports publics ont fonctionné comme à l’ordinaire, malgré un ralenti observé par endroits.

Le commerce informel a offert ses produits aux acheteurs, tandis que les banques commerciales ont fourni les services habituels à leurs clientes et clients.

Tout de même, les conditions météorologiques ont affecté globalement la plupart des activités régulières, beaucoup de fonctionnaires et autres employés de services divers ayant préféré rester chez eux par crainte d’éventuels dégâts ou difficultés avec le passage de la tempête tropicale “Emily”. [rc apr 04/08/2011 13:30]

Normas para comentar:

  • Los comentarios deben estar relacionados con el tema propuesto en el artículo.
  • Los comentarios deben basarse en el respeto a los criterios.
  • No se admitirán ofensas, frases vulgares ni palabras obscenas.
  • Nos reservamos el derecho de no publicar los comentarios que incumplan con las normas de este sitio.